Le muguet : une jolie mais dangereuse plante

On dit que le muguet est la fleur porte-bonheur. Chaque 1er mai, la vitrine du fleuriste se pare de bouquets de muguets. Il faut savoir qu’il est de tradition depuis Charles IX d’offrir un bouquet de muguet ce jour-là. Cependant, cette fleur aux pétales de couleur blanche est très toxique. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir quelques précautions pour éviter une intoxication aux muguets.

Pourquoi le muguet est-il toxique ?

Le muguet est une plante qui renferme des substances irritantes, connues aussi sous le nom de saponosides. Il présente aussi des hétérosides cardiotoniques qui sont dangereux pour le cœur. Ces derniers peuvent ralentir le rythme cardiaque. En même temps, ils augmentent l’excitabilité des cellules musculaires du cœur. L’effet des dérivés toxiques peut être fatal, car ils peuvent provoquer un arrêt cardiaque. L’individu qui a avalé accidentellement des baies, la tige ou des feuilles de muguet peut aussi voir sa tension artérielle augmenter. Le muguet peut aussi irriter l’épithélium rénal. Les symptômes de l’intoxication aux muguets peuvent être également la diarrhée et les vomissements.

Que faire en cas d’intoxication aux muguets ?

Selon les experts du centre antipoison, ce sont surtout les enfants et les animaux domestiques qui présentent un risque élevé d’intoxication au muguet. Il faut savoir que toutes les parties de cette plante sont toxiques. En cas d’intoxication aux muguets, le premier réflexe à avoir est d’appeler le centre antipoison. Selon la quantité de substances avalées, le traitement peut être seulement la prise d’un antifongique par voie cutanée ou orale, tout comme il est possible que l’individu soit hospitalisé pour un monitoring cardiaque.

Comment prévenir l’intoxication au muguet ?

Si on vous offre un bouquet de muguets, gardez-le hors de la portée des enfants ainsi que des animaux domestiques. Il faut aussi jeter l’eau de la vase dans laquelle vous avez placé le bouquet de muguets. En effet, elle peut contenir des résidus toxiques. Il faut aussi vous laver les mains après avoir coupé les tiges ou les feuilles du muguet, pour minimiser les risques d’ingestion intentionnelle des substances toxiques contenues dans cette plante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *